Passer au contenu

/ Développement durable

Rechercher

Myciculture

Des champignons sur le campus

Pleurotes de l'orme
Pleurotes en forme d'huitre

L'ouverture de la saison 2014 a débuté par une formation donnée par Violon et champignon où quelque 60 personnes s'étaient déplacées.

Les participants ont ensuite pu participer à un atelier sur le campus de l’Université de Montréal.

Un rondin a été réalisé sur du hêtre. Il est à noter que les rondins ne produisent pratiquement jamais la première année, ce que nous avons pu vérifier avec les pleurotes en forme d’huîtres inoculées en 2011 et cueillies en 2012.  Par la suite, nous avons procédé à la division de mycélium dans des boîtes de carton qui ont été mises en sol près des jardins de P.A.U.S.E.-UdeM. Deux autres expériences ont eu cours, le site de plantation de la nouvelle érablière de 300 arbres (sur Édouard Montpetit) a été choisi pour implanter deux types de production. Des strophaires ont été inoculés dans du paillis au pied d’un érable de 1,5m de DHP et deux variétés de pleurotes ont été inoculées au cœur de boutons de compost placés sur les lieux dans cet objectif.

En date du 23 juillet 2013, soit deux mois et demi plus tard, nous avons pu cueillir des pleurotes de l’orme inoculé sur paille. À l’occasion d’une visite avec les jeunes du camp d’été Cuistots sportifs, ces champignons leurs ont été remis. Des strophaires rouge-vin ont également poussé. Les boutons de compost n’ont pas fonctionné, peut-être dues aux perturbations induites par les ratons laveurs qui, attirés par l’odeur du mycélium frais, ont déterré et consommé la paille inoculée. Du fait d’un été 2013 relativement pluvieux, plusieurs des sites inoculés laissent présager une forte production plus tard dans la saison.

Album

Saprophytes
Saprophytes
Clavaire
Eikhaas
Laccaria Laccata
Pleurotes