Passer au contenu

/ Développement durable

Je donne

Rechercher

Valeur muséale.

Matériel scientifique

Introduction

Sous la responsabilité de Bertrand Bossé, conseiller stratégique, une série de procédures pour se départir d’équipements scientifiques de façon responsable ont été mises en place lors du transfert des activités des départements de chimie, géographie, physique et biologie au campus MIL. Une (longue) liste d’équipements et matériel en surplus ou devenus inutiles a été réalisée. Ainsi, on retrouve toute sorte d’articles que l’on a classé en trois grandes familles : intérêt muséal, intérêt (Utile) pour un autre département de l’UdeM ou établissement d’enseignement et, enfin, sans intérêt (Inutile).

Les articles d’intérêt muséal ont fait l’objet d’une recherche plus approfondie dans un but de conservation.

 

 

Des ententes

Afin d’éviter que les articles dont on doit se départir n’aboutissent pas dans les sites d’enfouissement, (pas de contamination des sols), ne soient pas exportés illégalement, ne soient pas repris par des recycleurs négligents, il a été important de traiter avec des organismes autorisés.

Des ententes avec ARPE Québec, Frigo Responsable et Appel à recycler ont alors été conclues.

 

 

Un enjeu d’économie circulaire

Ces objets contiennent des matières, comme du verre, du plastique, les ignifuges bromés et PVC, de l'or, de l'argent, ses matières ferreuses, de l’aluminium, du cuivre et du palladium. S’ils ne peuvent être réemployés, ils doivent être récupérées et recyclées. Traitées ainsi, toutes ces matières pourront devenir de la matière première pour la fabrication de nouveau items.

 

 

Quelques chiffres

Nous avons depuis le début du projet inventorié 561 équipements (ou lots).

  • 30 équipements apparaissent sous la catégorie « qualité musée » dont le télescope ayant appartenu à Camillien Houde.
  • 9 équipements sont des projets pour des biens de  « grande valeur ».
  • 365 sont des items « Utiles ». Nous avons reçu 295 demandes pour une réutilisation de ces biens dans d’autres départements  
  • À ce jour 143 équipements ont été livrés ou octroyés (en attente de reprise par le client).
  • 196 biens ont été répertoriés dans la catégorie « À contrôler ».  58 certificats de destruction sont demandés, 37 équipements contiennent des réfrigérants, 64 contiennent des huiles, 13 nécessitent un contrôle environnemental plus spécialisé.

Par exemple, le volume des équipements « Inutiles » lourds situés dans 13 locaux de Chimie et Physique est estimé à deux camions de 24 pieds.

Le recycleur d’équipements a depuis juin dernier déjà récupéré le volume de 11 voyages de camion de biens « Inutiles ». Seulement 3 % de ce volume sera enfoui la majorité du volume étant séparé, réemployé ou recyclé.

 

 

Les procédures

Procédure de gestion des équipements

L’objectif  du  document  est de  répertorier les  types d’équipements  et  de  fournitures qui doivent être  délestés  par les  départements et  les  chercheurs avant  le  déménagement au Campus  MIL  ainsi  que  de  proposer  un  mécanisme  d’identification  et  de  disposition. Le projet de disposition des actifs (PDA) accompagne la FAS dans cette activité.

>> Télécharger le document (français)
>> Download the document (English)

 

 

 

Exemples d'équipements scientifiques de valeur muséale